L’édition vous intéresse !

En juin 2017 les éditions Vents Salés vont étendre leur champ d’action à d’autres régions.

Installées depuis 10 ans en Aquitaine, nous souhaitons établir des contrats de partenariat (plus souple que la franchise) avec des hommes et des femmes connaissant le milieu du livre et de l’édition dans leurs régions.
Vous bénéficierez du label Vents Salés et nous vous fournirons notre savoir-faire ainsi qu’un confort administratif vous permettant de vous focaliser sur l’édition.

Les secteurs géographiques que nous souhaitons développer sont les suivants :

  • Midi – Pyrénées
  • Languedoc – Roussillon
  • Provence – Alpes – Côte d’Azur
  • Rhône – Alpes
  • Bourgogne - Franche – Comté
  • Centre - Auvergne
  • Normandie - Ile de France
  • Bretagne - Pays de Loire
  • Hauts de France
  • Alsace – Lorraine - Champagne – Ardennes
Le contrat de partenariat est actuellement en cours de rédaction chez notre conseil, mais si une telle opportunité vous séduit, vous pouvez d’ores et déjà nous contacter en message privé
ou via notre adresse mail :

Sorties Juin 2017

Guide de survie au Cap Ferret de Pascal Bataille et Christian Moguérou, Des vagues sur la baie d'Arcachon de Fabrice Duffour, Dogate de Édouard Teulières, La mer a tout son temps de Bernard Cazaubon, La belle de Marrakech de Carole Naulleau, L'œil était dans la tombe de Éric Dumont, Naïm de Maryse Yoteau, Les maux filent de Jean-Pierre Aluôme, L'inflexible de Jean-François Guiraud, Pépin chagrin de Didier Lobit.

Dernières parutions


7, rue Beaumartin
33700 Mérignac
Tel 05 56 42 60 43
Contact
: editions.vents@free.fr



prix_embouchure_jane_boy-1500

Toutes nos félicitations aux 4 finalistes du Prix de l'Embouchure 2017 qui seront invités à Toulouse Polars du Sud du 6 au 8 octobre 2017.

 

FALSAPERLA Antoine

antoine_falsaperla

Le jour de l'enlèvement, le 23 mai, Antoine Falsaperla, 41 ans, circulait en camping-car avec cinq autres touristes français, dont deux enfants en bas âge, dans une zone connue pour être un repaire de combattants islamistes et de talibans, de rebelles séparatistes baloutches et de nombreux gangs criminels.
Ses ravisseurs demandaient 500 millions de roupies (5 millions d'euros) de rançon. Mais comprenant que l'otage n'est qu'un touriste sans argent, ils revoient à la  baisse leurs revendications. Finalement, le Français a été remis aux autorités pakistanaises vendredi 21 août.
Myriam Alma — RTL

Antoine Falsaperla est libre. Le Rambertois a retrouvé sa famille à Paris dimanche 23 août après avoir passé trois mois emprisonné dans le sud du Pakistan. Lundi, il était de retour à Saint-Rambert. Un soulagement énorme pour sa famille qui réside dans la rue des Otages à Saint-Rambert-en-Bugey. « Nous avons eu très peur, témoigne sa soeur Silvana Falsaperla. Cela nous a fait chaud au cœur de le retrouver et de le serrer dans nos bras ».
Ghislain Gros — La Voix de l'Ain

Antoine Falsaperla, un touriste français qui avait été enlevé dans le sud du Pakistan il y a trois mois, a été libéré hier.C'est la conclusion d'une affaire qui aurait pu très mal tourner. Antoine Falsaperla, un touriste français de 41 ans, est libre depuis hier matin.
Le 23mai, ce Français originaire de l'Ain traverse le Baloutchistan, une région du Pakistan où les talibans et les groupes séparatistes baloutches sont omniprésents. Il est au volant de son camping-car avec deux enfants en bas âge, un handicapé et une femme. Parti de France quelques mois plus tôt, il a traversé l'Asie jusqu'en Inde et est maintenant sur le retour.
Alors qu'il s'arrête pour faire une pause à Landi, à 200km de la frontière iranienne, six hommes armés surgissent et l'enlèvent. Mais ils laissent repartir les autres. Les autorités pakistanaises confient les pourparlers aux tribus locales, et notamment à celle des Notezai, dont plusieurs des ravisseurs sont issus. Mais les discussions traînent car le groupe demande 500millions de roupies (5millions d'euros). Une véritable fortune au Pakistan...
Emmanuel Derville — Le Télégramme

Titre au catalogue :  Otage des Baloutches