Les sorties du 29 mars 2018 :

Démons mécaniques de Uzziel, Entre le sable et l'eau de Isabelle Aussel, Frank, signe particulier : juif tome 2 - Nathalie de Rémi Diétrich, La pierre du crime de Michel Lataste, Lettres à Paul de Laurence Le Faou, Rêves de toi de Corentin Chaulet, Un spritz à Venise de Marion Noisilleau, De beaux mensonges pour t'endormir de Marie-Laure Bousquet, Choc en retour de Dominique Dayau, Juste la regarder mourir de Claude Castéran, Le Cap Ferret du paradis à l'enfer de Sophie Juby, Liat Cohen la guitare orpheline de Margot Moquet.

Dernières parutions


7, rue Beaumartin
33700 Mérignac
Tel 05 56 42 60 43
Contact
: editions.vents@gmail.com



LANCEL Patrice

lancel_patrice_copy

Né le 4 juin 1947, à Bordeaux, quartier des Chartons, ancien élève du collège Sainte Marie Grand Lebrun puis du Lycée Montesquieu, PAtrice LANCEL passe son doctorat en médecine en 1975 et publie à cette occasion une volumineuse thèse sur « La Pollution Atmosphérique dans l’Agglomération Bordelaise ». 

Après un séjour en Extrême-Orient, il s’oriente vers la médecine chinoise pour devenir en 1982 professeur à l’Institut Français d’Acupuncture. Dans la foulée, il publie – « ZHONG YI ZHEN LIAO FA » ou Méthode Diagnostique et Thérapeutique en Médecine Traditionnelle Chinoise (1983) et « Les signes cliniques en Médecine Traditionnelle Chinoise » (1984), deux ouvrages à l’intention de ses étudiants.

Parcourant le monde, il rencontre la pauvreté et la misère dans les faubourgs de Calcutta, chez Mère Thérésa. De retour en France, il découvre l’action des Œuvres Humanitaires Françaises de l’Ordre de Malte et se trouve chargé du développement du don du sang. Admis dans l’Ordre des Chevaliers de Malte en 1991, il fait partie de la première équipe médicale internationale de l’Ordre de Malte (Malte Espoir) qui intervient au Rwanda en été 1994, afin de construire des camps humanitaires destinés à l’accueil des réfugiés. Suite à cette opération, il publie « Sud-Kivu », aux Editions L’Harmattan (1997), où il relate son expérience de médecin d’urgence humanitaire. Peu de temps après, il anime sur RCF « Histoires d’Humanitaires », une émission radio où il reçoit les différents responsables des ONG.

Passionné d’Histoire et notamment de la période médiévale, il vient de terminer son premier roman, « La Nouvelle Angoulême », où il relate le voyage effectué en 1524 par Jean de Verrazane qui reconnait pour la première fois les côtes de l’Amérique du Nord et fait la découverte de l’île de Manahatta, qu’il appellera la « Terre d’Angoulême » avant qu’elle ne devienne la « Nouvelle Amsterdam » et enfin « New York ».   


 

 

Titre au catalogue :  La Nouvelle Angoulême