L’édition vous intéresse !

En juin 2017 les éditions Vents Salés vont étendre leur champ d’action à d’autres régions.

Installées depuis 10 ans en Aquitaine, nous souhaitons établir des contrats de partenariat (plus souple que la franchise) avec des hommes et des femmes connaissant le milieu du livre et de l’édition dans leurs régions.
Vous bénéficierez du label Vents Salés et nous vous fournirons notre savoir-faire ainsi qu’un confort administratif vous permettant de vous focaliser sur l’édition.

Les secteurs géographiques que nous souhaitons développer sont les suivants :

  • Midi – Pyrénées
  • Languedoc – Roussillon
  • Provence – Alpes – Côte d’Azur
  • Rhône – Alpes
  • Bourgogne - Franche – Comté
  • Centre - Auvergne
  • Normandie - Ile de France
  • Bretagne - Pays de Loire
  • Hauts de France
  • Alsace – Lorraine - Champagne – Ardennes
Le contrat de partenariat est actuellement en cours de rédaction chez notre conseil, mais si une telle opportunité vous séduit, vous pouvez d’ores et déjà nous contacter en message privé
ou via notre adresse mail :

Sorties Juin 2017

Guide de survie au Cap Ferret de Pascal Bataille et Christian Moguérou, Des vagues sur la baie d'Arcachon de Fabrice Duffour, Dogate de Édouard Teulières, La mer a tout son temps de Bernard Cazaubon, La belle de Marrakech de Carole Naulleau, L'œil était dans la tombe de Éric Dumont, Naïm de Maryse Yoteau, Les maux filent de Jean-Pierre Aluôme, L'inflexible de Jean-François Guiraud, Pépin chagrin de Didier Lobit.

Dernières parutions


7, rue Beaumartin
33700 Mérignac
Tel 05 56 42 60 43
Contact
: editions.vents@free.fr



prix_embouchure_jane_boy-1500

Toutes nos félicitations aux 4 finalistes du Prix de l'Embouchure 2017 qui seront invités à Toulouse Polars du Sud du 6 au 8 octobre 2017.

 

PÉLAGE Anne

anne Pélage

Anne Pélage est née dans une famille de vieille souche ariégeoise. Elle est placée en nourrice jusqu'à l'âge de 7 ans.

Dès la fin de l'école primaire, elle est envoyée en pension dans les Maisons d'Education de la Légion d'Honneur jusqu'au baccalauréat. Elle obtient ensuite un Diplôme d'Etat d'infirmière et débute sa carrière en tant qu'infirmière instrumentiste.

Après son mariage en 1956 et la naissance de son premier enfant, elle occupe successivement plusieurs postes d'infirmière à Paris. Puis, en 1978, Anne Pélage entreprend des études universitaires qui aboutiront à un Deug de Psychologie, une licence d'histoire et une maîtrise d'histoire médiévale.

Dans ce témoignage, allant bien au-delà d'une histoire personnelle dans laquelle d'autres pourront s'identifier et en être émus, l'auteur relate les tourments, les sentiments de solitude et d'angoissante insécurité qui ont marqué son enfance.

À l'origine, son phénotype : une couleur de peau trop brune. Enfermée dans le non-dit, pour sa famille, une différence difficile à assumer. En résultent une carence affective douloureusement ressentie par l'enfant, et un rejet de la part de certaines sphères du microcosme social, dont l'inconscient collectif reste imprégné de références négatives. La blessure de ne pouvoir s'identifier clairement, de ne jamais se sentir à sa place ont en partie assombri la tonalité de sa vie.

Anne Pélage en témoigne avec pudeur et sensibilité.


Titre au catalogue : Quand j'étais Djinn